Le nécromancien de Diablo III veut être plus que celui de Diablo II

Posté par Odrel


Image

Après avoir annoncé le nécromancien à la Blizzcon, les développeurs sont restés énigmatiques sur les détails de cette nouvelle classe. La semaine dernière, nous avons eu la chance de nous rendre chez Blizzard pour discuter avec les développeurs du Nécromancien et de ses nouveautés dont la sortie est toujours prévue pour le second semestre 2017.

Revisiter une classe de Diablo II

La classe est déjà décrite par Matthew Berger et Julian Love, respectivement Senior Game Designer et Lead VFX Artist, comme l'une des plus complexes de Diablo III à créer. Attendue par les joueurs fans de Diablo II, celle-ci devra s'adapter au particularités du troisième opus de la série "bien plus rapide" que le précédent, souligne Julian Love alors que Mercer résume le défi que représente la conception de la classe en une phrase : "Nous devons préserver la continuité de la classe tout en surprenant nos joueurs".

"NOUS DEVONS PRÉSERVER LA CONTINUITÉ DE LA CLASSE TOUT EN SURPRENANT NOS JOUEURS"


Au lancement, le Nécromancien disposera de 4 armures de set et d'un nombre non spécifié de légendaires. Il maniera la faux à une ou deux main. Pour conserver son originalité, il devra aussi se distinguer nettement du Féticheur qui marche lui-même un peu sur les plate-bandes du Nécromancien de Diablo II. Le Nécromancien aura bien sûr un avatar féminin et masculin et Blizzard a dévoilé pour la première fois le modèle de la Nécromancienne.

Pour conserver une classe bien unique, les équipes de Blizzard se sont tournées vers les thèmes du sang et des os, "les matériaux fondamentaux de la vie". La ressource du Nécromancien, l'essence, est générée avec ses sorts et ne se recharge pas automatiquement au fil du temps.


Image
Afflux permet au Nécromancien de disposer d'une mobilité indispensable à Diablo III

Comme nous le font comprendre les développeurs, conserver les particularités du Nécromancien de Diablo II en l'adaptant pour le troisième opus a posé des défis parfois conséquents, et rien n'en est mieux représentatif que le sort ressusciter.

Ressuciter est un sort emblématique de Diablo II qui permet aux joueurs de ramener des ennemis à la vie qui combattront pour lui. La décision d'amener ce sort dans Diablo III paraissait évidente, "on doit faire ressuciter" déclare Julian Love qui explique que le sort est tellement lié au Nécromancien qu'il ne serait pas vraiment complet sans cette compétence.

Et pourtant, le sort est un vrai cauchemar à mettre au point : "nous devons l'équilibrer par rapport à l'ensemble du spectre de monstres de Diablo III : du gobelin qui ne combat pas aux gigantesques Mallet Lords de l'Acte IV". "On s'en souviendra comme la quantité de travail la plus absurde jamais fournie pour un seul sort" conclut Mercer.

Les 5 nouvelles compétences du Nécromancien

Cinq nouvelles compétences du Nécromancien ont été dévoilées, elles viennent s'ajouter au sept déjà révélées à la Blizzcon.



Faux funeste

Faux funeste est une compétence génératrice d'essence. Elle permet au Nécromancien de décrire un large arc de cercle avec sa faux.



Nova de sang

En utilisant de l'essence ainsi que ses propres points de vie, le Nécromancien déchaîne une puissante nova de sang qui inflige de lourds dégâts aux ennemis alentours.



Dévoration

Consomme des cadavres pour regagner de la vie et de l'essence.



Afflux

Vous vous débarrassez de votre enveloppe mortelle, ce qui vous permet de traverser des obstacles physiques pour atteindre rapidement une nouvelle position.



Saignée

Maudit les ennemis dans une zone. Lorsqu'ils sont attaqués, vos alliés et vous absorbez leur énergie vitale.


L'auteur :

Odrel

Rédacteur en chef à tendances tyranniques et à intérêts variables. Propulsé par une quantité obscène de caféine et de sucre.

CONTACTER L'AUTEUR
Publier un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaires sur cette page car vous devez être inscrit et connecté.
pub